NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE

Les membres de l’UCET au port de Churchill font face à un avenir économique incertain après avoir reçu un avis selon lequel aucun grain ne passera par ce port cette saison. Une soixantaine de membres – dont quelques-uns ne sont toujours pas retournés au travail cette saison – ont en fait été mis à pied le lundi 8 août dernier. De ce fait, 10 pour cent de la population de Churchill au Manitoba est sans emploi. Pour ces membres, un grand nombre de questions se posent, notamment celle de savoir s’ils ont droit ou non de recevoir l’assurance-emploi.

Plusieurs tentatives de rencontres avec des représentant(e)s des gouvernements fédéral et provincial n’ont rien donné.

L’UCET et l’AFPC-Prairies ont lancé un #AppuyezNotrePort, qui comprend notamment des réunions avec divers groupes d’intervenants, avec entre autres le porte-parole du NPD au Manitoba pour les questions touchant le travail, et plusieurs membres du NPD fédéral dont Niki Ashton, députée de la circonscription de Churchill-Keewatinook Aski.

Nous demandons aux membres et à la population dans son ensemble de bien vouloir signer une pétition exhortant le gouvernement fédéral à remettre le port de Churchill dans le giron public.

Vous pouvez signer la version électronique de cette pétition ICI ou bien l’imprimer depuis ce lien et l’envoyer une fois remplie à la Chambre des communes, comme suit :

Niki Ashton, MP Churchill – Keewatinook Aski
263 édifice de la Confédération
Ottawa (Ontario) K1A 0A6

#AppuyezNotrePort