Notre syndicat ne ménage aucun effort pour régler les problèmes associés à Phénix et voir à ce qu’on vous paye à temps.

Le gouvernement doit immédiatement préciser à ses employés le type d’information qui a été divulguée et ce qu’ils doivent faire pour protéger leur vie privée. L’AFPC communique avec le commissaire à l’information et à la protection de la vie privée, ainsi qu’avec le premier ministre et la ministre Foote afin de leur exprimer nos vives préoccupations et leur demander d’agir sans délai.

Bon nombre de nos demandes ont déjà été satisfaites. Voici ce que nous avons accompli et ce que nous continuons de faire en votre nom.  Veuillez cliquer ici pour de plus amples informations.