Ottawa, août 2011

Le 7 juin 2011, l’Union canadienne des employés des transports (UCET) prenait connaissance de l’annonce fait le par le ministre Ashfield concernant la fermeture de deux sous-centres de sauvetage maritime (SCSM), soit l’un à St. John’s (T.-N.-L.) et l’autre à Québec, dans le cadre du programme de réduction du déficit de 56,8 millions de dollars. L’UCET s’inquiète des répercussions négatives de la fermeture de ces deux sites critiques sur les collectivités qu’ils servent, de même que sur ses membres.

La Garde côtière canadienne du ministère des Pêches et Océans (GCC/MPO) laisse entendre que les services fournis par ces deux SCSM peuvent l’être – en partie grâce à la technologie – depuis les sous-centres de Halifax (N.-É) ou de Trenton (Ontario). Bien que les deux SCSM en question travaillent en étroite collaboration avec les Centres conjoints de coordination de sauvetage (JRCC), ils fournissent toutefois des services spécifiques à leurs collectivités respectives.

Comme on peut le lire dans la fiche de renseignements ci-jointe, l’UCET s’oppose à la notion voulant qu’il soit possible d’assurer des services de recherche et de sauvetage (SAR) depuis soit Halifax ou Trenton et ce, en raison de la spécificité du Québec et de Terre-Neuve & Labrador.

L’Exécutif national a, depuis, multiplié ses démarches à en croire les nombreux contacts auprès du gouvernement, les discours à des rassemblements, les entrevues données à divers médias, ou encore les conversations avec de multiples intervenants. L’UCET demande au gouvernement de renverser sa décision et donc de ne pas fermer ces deux SCSM.

Comment nous aider ?

Pour forcer le gouvernement à changer cette décision, il faut continuer de le mettre sous pression. Nous joignons à cette lettre une pétition que nous voulons remettre au Parlement. Nous vous demandons donc – à vous, votre famille et vos ami-e-s et collègues de travail, de bien vouloir signer cette pétition dans laquelle nous exhortons le gouvernement à revoir sa décision sur la fermeture des deux SCSM.

Nous devons absolument bien faire comprendre au gouvernement que la sécurité des Canadiens et Canadiennes n’a pas de prix.

Fichier attaché

MRSC – fiche de renseignments

Petition to the House of Commons in Parliament Assembled-FREN