Bien que les négociations concernant l’Administration de l’aéroport international de St. John’s aient permis à des mouvements substantielle sur les salaires, elles sont subitement tombées an point mort le mardi 16 juin 2013 lorsque l’équipe de négociation de l’employeur décida de quitter la table.

 Les membres de cet aéroport sont en grève depuis le 11 septembre 2012 – ce qui fait plus de neuf mois maintenant – alors qu’ils sont sans contrat depuis décembre 2009 et aussi sans aucune augmentation salariale depuis décembre 2008 !

Les membres de l’équipe de négociation ont eu une réunion avec celle de l’employeur à la mi-mai à laquelle la ministre fédérale du travail, Lisa Raitt, demanda aux deux parties en présence de trouver une issue de sortie à la grève en cours. Malheureusement, les négociations ont été lentes lorsque l’on s’est aperçu que les membres représentant l’employeur n’étaient pas les décisionnaires qu’il aurait fallu.

Malgré quelques mouvements du côté de l’équipe de négociation pour réduire sa proposition salariale et aborder les préoccupations d’ordre opérationnel de l’employeur, l’Administration de l’aéroport de St. John’s demande toujours d’énormes concessions dans les domaines de la sécurité d’emploi et de la sous-traitance.

L’UCET est fière du travail effectué jusqu’à présent par l’équipe de négociation  au nom des 85 membres qui continuent – à l’unanimité – de les appuyer.