Les négociations collectives ont officiellement commencé pour 90 000 membres de l’AFPC.

Cette semaine, les équipes de négociation de l’AFPC ont rencontré des représentants du Conseil du Trésor. Le syndicat et l’employeur ont échangé leurs propositions et apporté des éclaircissements sur les questions initiales.

Les membres de quatre unités de négociation — Services des programmes et de l’administration (PA), Services techniques (TC), Enseignement et bibliothéconomie (EB) et Services de l’exploitation (SV) — s’emploieront à obtenir de nouvelles conventions collectives au cours de cette ronde de négociations.

Leurs contrats de travail actuels expirent dans les quatre prochains mois.

Il s’agit de la première de trois séances de négociation prévues cet été pour discuter des revendications particulières de chaque groupe et des questions touchant tout le personnel.

Les prochaines rencontres sont prévues les 20 et 21 juin et du 10 au 12 juillet.

Pendant plus de deux ans, nos membres ont enduré d’innombrables difficultés en raison des ratés de Phénix. Ils ont néanmoins continué de se présenter au travail tous les jours et de fournir les services essentiels dont dépend la population canadienne. Nous nous attendons à ce que le gouvernement libéral propose une entente qui reflète ce dévouement et la valeur de leur travail.