L’UCET/AFPC a le plaisir de confirmer qu’avec l’aide d’un conciliateur les membres de l’aéroport de Windsor ont maintenant une convention collective ratifiée.

Cette convention, qui porte sur cinq ans, comprend notamment des augmentations salariales d’un peu moins de 6 % sur la durée de l’entente ; par ailleurs, les employé(e)s à temps partiel pourront dorénavant cotiser au régime de retraite. Il est bon de savoir que les membres de la Section 00012 étaient sans contrat depuis le mois de juin 2012.

« Cette ronde de négociations a été très difficile », a déclaré Christine Collins, présidente nationale de l’UCET. « Nous allons maintenant travailler avec l’employeur pour nous assurer que les dispositions de cette entente seront mises en application dans des délais opportuns. »