Comme vous le savez, Postes Canada a donné avis que les membres de Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) seront en lock-out dès le lundi 11 juillet.  L’AFPC tracaillons de concert avec le STTP pour établir un protocole relatif au piquetage sur les lieux de travail de nos membres.  Entre-temps, s’il y a une ligne de piquetage du STTP près de votre lieu de travail, il est convenu que vous pourrez vous rapporter au travail. On pourrait demander aux chefs/coordonnateurs de piquets du STTP de déterminer par quelle porte les membres pourront entrer. Vous devrez peut-être présenter votre carte de membre ou votre carte d’employé au personnel du STTP désigné à cet effet.

Nous vous encourageons vivement à exprimer votre solidarité envers les membres du STTP. Rejoignez vos consœurs et confrères sur les lignes de piquetage en dehors de vos heures de travail ou en prenant d’autres mesures que détermineront l’AFPC et les dirigeants de section locale du STTP.

Vous êtes priés d’évaluer la situation pour déterminer si vous exercerez votre droit de refuser un travail dangereux plutôt que de franchir la ligne de piquetage. Vous devrez alors contacter votre superviseur et votre représentant syndical.

Si vous n’êtes pas certain de pouvoir entrer au bureau, contactez votre superviseur et demandez que l’on vous escorte.

L’AFPC et le STTP se sont toujours appuyés mutuellement afin d’exercer des pressions sur l’employeur pour obtenir une entente juste. Nul doute que vous ferez preuve de solidarité une fois de plus.