Toutes nos félicitations à la Section locale 201215 de l’UCET/AFPC à l’Aéroport de Prince Rupert qui viennent de ratifier une nouvelle convention collective.

Ce nouveau contrat, qui arrivera à échéance en décembre 2021, offre une augmentation salariale de 10,75 % sur quatre ans ; des améliorations à l’indemnité de disponibilité et à celle des déplacements ; ainsi que de meilleures dispositions sur le congé de deuil et celui pour responsabilités familiales. Le libellé de cette convention collective à propos du harcèlement sexuel et personnel a par ailleurs été renforcé, et d’autre part l’identité de genre et aussi l’expression de genre y ont été ajoutées comme motifs interdits de discrimination.

La convention collective inclut en outre une lettre d’entente de l’employeur qui met en œuvre un cadre de consultations mixtes destinées à élaborer des pratiques et autres procédures garantissant un milieu de travail sécuritaire. La toute première priorité de ces réunions consistera à créer des politiques locales pour les employé(e)s qui travaillent seul(e)s.

L’équipe de négociation de l’Aéroport de Prince Rupert, composée de Brian des Champ, Barry Tchir et Erna Post, tient à remercier tous les membres qui travaillent à cet aéroport, de leur soutien au cours de cette ronde de négociations, et désire ajouter qu’elle anticipe la signature de l’entente dans un proche avenir, date à laquelle les nouvelles dispositions entreront en vigueur.

0 Partages